Bernard GODI

Dédicaces :
Vendredi 29/5 :
de 16 à 18h chez Roussel et sous chapiteau de 18h30 à 20h
Samedi 30/5 :
de 14 à 16h sous chapiteau 
Dimanche 30/5 :
de 9h à 12h à la Chocolaterie Ducobu et sous chapiteau de 16 à 18h

La première fois que vous verrez Godi, il vous rappellera invariablement quelqu’un. Mais si, attendez… ce sourire ineffable, ce pull rayé et cette douceur dans le regard… ? Mais c’est L’élève Ducobu, bien sûr !
Bernard Godisiabois dit Godi s’inscrit en droite ligne des grands anciens qui firent les riches heures de la bande dessinée d’humour.

Né à Bruxelles en 1951, il y a suivi les cours de l’institut Saint-Luc, en 1973, dans le journal de Tintin, il anime les aventures du Comte Lombardi  sur un scénario de Blareau, puis Red Rétro écrit par Vicq et Timothy Hyde l’année suivante.
En 1981, il crée Diogène Terrier aux éditions Casterman ainsi que Bédérimes avec le poète Pierre Coran.
Il abandonne un moment la bande dessinée pour se consacrer à la publicité et à l’illustration pour enfants chez Milan.

Grâce à L’Elève Ducobu, qu’il crée avec Zidrou en 1992 dans l’hebdomadaire Tremplin, trublion au sein d’un système établi, il peut ainsi perpétrer l’esprit de la bande dessinée franco-belge de qualité.
A l’heure actuelle, 25 tomes ont été réalisés aux Editions du Lombard et plus de 4 millions d’albums ont été vendus, c’est une véritable success-story !
Outre Tremplin, Godi collabore aux revues Doremi , Bonjour et Dauphin des Editions Averbode.

Toujours avec son complice Zidrou, en 1997 il anime les gags de la série Suivez le guide dans le magazine Spirou, entre 1999 et 2001 réalise la série des Dagobert à la Bibliothèque Rose des Editions Hachette et en 2014 reprend le personnage de Chlorophylle, créé par le génial Macherot.
Le Bar des acariens sur scénario de son vieux copain Bob de Groot connaît deux aventures aux Editions Glénat en 2008 et 2009.

Depuis 2017, Godi dessine également les aventures de la condisciple de Ducobu, la pétillante Léonie,  sur scénario de Falzar toujours chez Le Lombard.
Comme un succès n’arrive jamais seul, son personnage fétiche est le héros de trois films dont le troisième date de février dernier et a en partie été tourné à Waterloo.

Texte : © Le Lombard – Photo : © Le Lombard

C’est donc instinctivement que les organisateurs se sont adressés à cet auteur local, célèbre, talentueux et particulièrement coopératif pour être l’auteur principal de cette première édition du WBDF en lui confiant le visuel de l’affiche et en lui consacrant une grande exposition.
A noter, que c’est la toute première grande exposition qui lui est consacrée après 50 ans de carrière et près de 5000000 de BD vendues …